Forum de Role play sur un univers fantastique
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Au fond du Gouffre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wandrar
Admin
avatar

Messages : 28
Age : 27
Localisation : En patrouille
Fonction : Chef de la Garde
Mission : Faire reigné l'ordre

Feuille de personnage
Race: Humains

MessageSujet: Au fond du Gouffre   Sam 28 Avr - 4:30

Nifleim

Dans un recoin obscure et humide, quelque part sous les fondations des bas-quartiers de Voitauloin, un elfe et un tisseur essayaient de faire le tri dans leurs pensées. Ils avaient fait l'un à l'autre le résumé des derniers évènements, et le tableau qui se dessinait alors n'était pas très lumineux : leur groupe était réduit de moité, un de leur compagnons mort par la traitrise d'un autre, lui-même occis avec horreur par un Nifleim abattu de remord et d'incompréhension. Pour couronner le tout, ils étaient traqués par des personnes prêtes à tout pour libérer un immortel sanguinaire, avides de pouvoir.
Dans une tentative de retour au calme, l'elfe ré-exposa ce qu'ils savaient d'eux :

- Les Ases. Grégor, un membre apparemment mage de la guilde blanche, notre comanditaire, le père de Lurya.
Espionner Grégor est désormais hors de question. Patrick... a dû leur dire tout ce qu'il savait de nous. La maison d'Eudémonion et la taverne du Fourag sont donc également à éviter. Il faut prévenir la vampire. Mais son père est un ennemi... Pourtant elle est étrangère à l'affaire, c'est certain. A moins que mon enchantement de vérité ne fonctionne pas sur elle...

Il se tut à nouveau, replongeant dans un tourbillon de pensées confuses. Ashe le regardait d'un air sombre, ses iris écarlates reflétant un faible halo de lumière.

Achmed

De plus en plus pathétique. Voilà la seule façon aux yeux d'Ashe, les événements de la dernière semaine pouvait être qualifés.
Il avait retrouvé Nifleim au bout d'un certain temps dans les catacombes, en hâte, fuyard fuyant une milice armée jusqu'aux dents prête à en découdre avec lui. Dorénavent Ashe était fiché. Il ne pouvait plus reprendre ses activité et tôt ou tard ses "clients" lui auront vent de cette affaire et un cercle vicieux s'enclenchera. Il ne lui était plus possible de jouer sur la discrétion et la seule façon pour lui d'être débarrassé de ces ennuis était de quitter la ville...Une mesure inimaginable qui l'exposerait à des dangers plus grands. Autre soucis : avec la révélation qu'il avait eu dans la villa de la riche il ne pouvait se permettre d'ignorer la menace grondante qui émanait de la guilde ainsi que l'immortel. Si l'immortel était libéré alors les choses seraient encore pire et qui sait jusqu'où pourrait s'éténdre les limites de sa puissance. Secrètement, dans son coeur qu'il pensait mort de tous sentiments, criait le besoin bestial de vengeance, non seulement son amour propre était anéanti par cette aventure mais maintenant il ne pourrait se permettre toutes les largesses qu'il s'autorisait avant dans la mesure où quelque part il était fait comme un rat. Cependant ce n'était pas le seul sentiment qu'il se découvrait. Logé, enfoui, au fin fond de sa conscience il avait estimé Niemar. Il n'irait pas jusqu'à dire qu'il ressentait un embryon d'amitié à son égard mais il avait apprécié la maîtrise de ce guerrier et son mental qui paradoxalement insupportait par son attitude hautaine, bourrue et arrogante. Et le fait qu'il ait été abattu comme du gibier de cette façon ne lui plaisait guère tout comme il trouvait dégueulasse le fait qu'on ait manipulé Patrick pour le pousser à la tentative d'homicide. Ashe devait l'admettre il y avait bien une réelle amitié entre Nifleim et Patrick, comme l'avait soutenu plusieurs fois l'elfe, cependant il avait suffit de se montrer persuasif pour que tout vole en éclat. Il trouvait également dégueulasse le fait qu'on ait sacrifié des filles qui certes étaient non-innocentes mais qui n'avaient pas pour autant mérité la mort.
Ashe leva les yeux vers son compagnon de galère. Il était abattu, désorienté. À ce moment pour avoir tuer quelqu'un qu'il appréciait il allait certainement se maudire et commettre l'erreur fatale qui le conduirait à la mort. Ashe devait donner une raison de vivre à Nifeim. La vengeance était trop simple il allait devoir la jouer finement.

-Nifleim j'ai une sacré dent contre ces enfoirés. Je l'admet ils ont fait un gros coup mais c'est justement pour cela que j'ai envie de leur botter le cul au centuple.
Ashe s'étonna lui même de sa vulgarité qui cependant lui semblait plus sincère que le semblant de discours soigné qu'il se forçait à dispenser au quotidien.
-Mais pas question de faire marche arrière avec tout ce que ces empaffés nous ont collé. De plus on a maintenant un démon sur les bras et une guilde à démanteler. Si on fait pas quelque chose très rapidement ce sera le chaos ici, dernier havre de paix pour certains. J'ai analysé tous les facteurs possibles et il me semble que c'est un peu gros pour laisser passer ça. Et je sais que je suis pas très bien placé pour parler amitié mais il me semble que trop de victimes ont laissé leur vie pour notre entreprise. Ce serait leur cracher à la gueule tu trouves pas?
De toutes façons si nous faisons rien, t'inquiète pas que les autres vont pas nous attendre. Ils vont le réveiller leur foutu immortel et nous deux nous serions des hommes morts. Enfin homme si je puis dire. Ne laisse pas la mort de Sigfried/Niemar et de Patrick, au contraire sers toi en. Sers toi en pour t'aider à battre ces enflures. Tu crois que t'es un moins que rien? Tu crois que Patrick nous as tous trahis? Tu as bien dit qu'il avait formulé une dernière volonté? Alors on va la respecter mais à notre manière...Ils ont été vicelards et nous ont causé des pertes mais maintenant nous savons leur plan et l'emplacement du sanctuaire. Nous savons également qui sont nos ennemis et disposons d'alliés potentiels. Ils n'ont pas encore vu l'étendue de nos pouvoirs non plus dans la mesure où quand bien même Patrick t'aurais vendu il ne connaissait pas les miens.

Ashe hésita à continuer...l'information qu'il allait révéler était pour ainsi dire synonyme de son identité.

-Si tu continue, moi Ashe Aurian je mettrais tous mes pouvoirs de Tisseurs à ta disposition .

Nifleim

Nifleim fixa l'assassin dans les yeux, étonné. Il ne lui connaissait pas cette candeur vengeresse, étant plutôt habitué à un tourment permanent. Le fait qu'il tente de le motiver, de plus en prônant les valeurs des liens "humains" le surprenait encore plus. Et puis, Tisseur? Que voulait-il dire par là? Était-ce de l'humour?
- Il n'a jamais été dans mes intentions de m'éclipser. Et Patrick ne m'a pas vraiment exposé de dernière volonté... ou du moins je n'en suis pas sûr. Mais avant de mourir, il a semblé vouloir dire quelque chose...
Courte pause réflexive.
- Je pense qu'effectivement il était piégé. Pourquoi avoir hésité, pourquoi tant de tristesse dans son regard lors de ses derniers instants, sinon?
Nouvelle perte dans ses pensées, puis soupir de lassitude mélangé à un semblant de motivation.
- Bref, il est clair que ce mystère ne s’éclaircira pas en se tourmentant ici. Ils savent que tu connais les égouts, et ont sans doute les moyens de nous y retrouver... Il nous faut un lieu sûr. Plusieurs, au mieux.
L'idéal serait peut être d'informer les autorités militaires de la cité... Mais nous ne savons pas qui est impliqué avec ces Ases... Après tout, sur les trois membres dont nous connaissons l'identité, deux sont des nobles.
En tout cas, nous ne parviendrons jamais à démanteler cette organisation seuls. Il nous faut de l'aide...

Achmed

Ashe réprima un micro-sourire.
"Te fais pas d'illusion si je t'apporte mon aide c'est que j'ai effectivement analysé toutes les situations. Si nous laissons les Ases continuer leur entreprise et réussir à libérer le démon ce serait mauvais pour nous deux...Fuir la cité est visiblement la meilleure des solutions qui s'offre à nous mais ceci ne vas durer qu'un moment dans la mesure ou l'influence de l'immortel finira bien par toucher la terre entière. Cela ma plait guère de devoir faire ceci j'ai pas le choix, pour assurer ma propre survie et les crouter cela s'entend."

Ashe réfléchit un moment.

"Si on s'y prend finement il nous reste toujours une carte...utilisons la. La gamine peut notre être utile. Mieux vaut commencer par la retrouver au pire elle servirait d'un otage intéressant. Au mieux elle peut nous aider dans notre collecte d'information".

Ashe croisa la regard presque choqué de l'efle.

"Oui je sais c'est une gosse mais faut bien faire des sacrifices sinon on va pas battre l'immortel en offrant des fleurs aux grands patrons"

Nifleim

- Le fait qu'elle soit jeune n'est pas vraiment ce qui me dérange le plus. Pour l'instant elle semble avoir un bon sens de justice : un vampire qui épargne ses proies par force de conviction, ça ne doit pas être courant. Mais nous ne savons rien de sa relation avec son père. Son sens familial causera peut être notre perte.
Mais plus important : notre nouveau repère. À moins que tu n'aies une idée de planque sûre entre les murs de la cité, je propose que nous nous basions à sa lisière. Je peux tenir des jours durant en ne dormant que très peu, mais fuir en permanence et devoir monter la garde diminuera considérablement nos chances de survie lors d'affrontements. Et il faut s'attendre à ce qu'il y en ait. Nos ennemis sont riches, intelligents et organisés. Il va donc falloir se méfier d'à peu près tout le monde.
Ce qui implique aussi les gardes de la porte... Je ne vois que le port pour nous éclipser discrètement. Il est grand, et fréquenté. Si un passage existait depuis les canaux, il faut envisager qu'il soit aussi connu des Ases. En ce cas il leur serait aisé de nous y tendre un piège. Qu'en penses-tu?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coderp.miraculeux.net
 
Au fond du Gouffre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CodeRp :: La Ville de Voitauloin :: Les Canaux :: Canal du Bas Quartier-
Sauter vers: