Forum de Role play sur un univers fantastique
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 La Quête du Sanctuaire de Malfasta, Partie 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wandrar
Admin
avatar

Messages : 28
Age : 27
Localisation : En patrouille
Fonction : Chef de la Garde
Mission : Faire reigné l'ordre

Feuille de personnage
Race: Humains

MessageSujet: La Quête du Sanctuaire de Malfasta, Partie 2   Sam 28 Avr - 5:44

Nifleim

La tournure que prenaient les évènements ne plaisait pas à Nifleim. Leur quête ne pouvait vraiment avancer tant que Patrick n'en aurait pas approfondi les détails, et ainsi permettre la mise en place d'un plan d'action. De plus, il n'avait vraiment confiance en aucun des deux nouveaux acolytes, l'un assassin confirmé, même s'il pensait agir pour la justice, celle si étant toujours subjective, l'autre lui ayant directement révélé son intention première, à savoir le tuer pour l'or... Les voir partir tout deux était vraiment problématique.
Il réfléchit un moment à la question, puis décida de prendre de l'avance sur eux. Cela lui permettrait d'obtenir des atouts non négligeables à faire jouer en cas de trahison potentielle.

Il se tourna donc vers Patrick, qui avait le regard autant dans le vide qu'en direction du décolleté d'une cliente de la taverne.
"Niemar vient de partir avec un autre nouveau membre de notre groupe.", dit-il pour expliquer le départ de celui-ci.
Interloqué, le colosse lui jeta un regard interrogateur, sourcils froncés.
"Je ne suis pas sûr que ça va te plaire... *se penche en avant, et parle le plus bas possible* J'ai également recruté le responsable des quatre meurtres de ce soir."

Expression choquée sur le visage de Patrick. Il s'apprête à dire quelque chose, mais Nifleim le coupe d'un geste de la main, et poursuit :
"Je l'ai interrogé à ma façon, et nous ne courront aucun risques, c'est même un grand avantage. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai confiance en lui, mais crois moi, j'ai bien fait."
Patick, ayant lui une confiance aveugle en l'elfe (sentiment amplifié par la boisson), hocha du chef et attendis la suite.
"Maintenant, j'aimerai que tu me parles un peu plus de cette quête..."

Une heure plus tard, Patrick avait enfin fini son récit; chose peu simple pour quelqu'un dans son état d'ébriété qui lui valut plusieurs fois de se répéter, à la demande patiente de l'elfe.

Ils allèrent ensuite se coucher (ils logeaient dans la taverne), Nifleim réfléchissant déjà à un plan, Patrick ne pensant pas à grand chose de concret.


Assis sur une souche recouverte de mousse, Nifleim observait avec attention les chanteurs de pierre ériger les sorts de protection sur les roches qui serviront à construire les remparts nord-est, zone la plus encline aux raids des hauts elfes.
Le discours du professeur d'histoire et théologie formait un bruit de fond plutôt agréable, mais le jeune elfe noir n'y prêtait pas vraiment attention. Patrick lui dit qu'il allait se reprendre une bière, et lui demanda de ne pas poursuivre d'assassin pendant ce temps. Nifleim n'en avait de toute façon nulle envie, la serveuse de la taverne, assise au deuxième "rang", était bien plus intéressante à aborder. Alors qu'il allait lui adresser la parole, elle se tourna vers lui, et planta ton regard dans le sien. L'elfe ne pût plus faire une geste. Ses yeux... La voix du professeur retentit soudain comme le tonner. Chaque mot faisait vibrer Nifleim de tout son être. "Ses yeux, bleu glace de leur bordure jusqu'à ses pupilles d'argent, semblent vous transpercer comme milles aiguilles incandescentes. Sa volonté est absolue. Nul être de chair et de sang ne peut s'y opposer sans voir son esprit choir dans la folie. Du moins, pas depuis que la race des invocateurs c'est éteinte. C'est le dernier d'entre eux qui réussit à sceller cet être supérieur en un sanctuaire oublié, sanctuaire dans lequel il se trouve toujours, attendant depuis plus de mille ans." La serveuse aux yeux de glace et d'argent lui souris, d'un sourire magnifique et envoutant, et répéta son nom, alors que ses yeux devenaient peu à peu d'un rouge écarlate... Nifleim... Nifleim...

"Eh l'elfe, réveille toi!"

Nifleim se redressa vivement et tandit son bras en direction d'une de ses lames posée près de son lit, quand il reconnu le tisseur, qui l'observait avec étonnement.
"Je croyais que les elfes avaient le sommeil léger?"

L'elfe en question, bien plus étonné que la créature aux yeux de braise, se remémorait son rêve, qui commençait déjà à s'estomper dans son esprit. Quelque chose le dérangeait. Il avait comme une impression de déjà-vu, et ressentait une grande appréhension.
Il reprit ses esprits, et lança un regard circulaire dans la pièce. Les deux nouvelles recrues étaient là, immobiles dans l'obscurité. Il entendait clairement les ronflements énormes de Patrick dans la chambre voisine. Il laissa retomber son bras le long de son corps, et regarda l'assassin dans les yeux.
"C'est normalement le cas, d'autant plus lorsque qu'un certain personnage affamé de mort a les capacités de me retrouver où que je sois. Cette remarque fit sourire Niemar, et se renfrogner Ashe.
-Je ne vous attendais pas avant l'aube...
Il continua à fixer son interlocuteur dans les yeux, attendant qu'il parle.

Sigfried

"Si notre assassin avait gaffé, nous aurions mis plus de temps. Mais tout s'est très bien déroulé, et j'ai su ce que je voulais savoir. Par contre, tu as parlé à ton Patrick à propos du contrat? J'aimerais en savoir un peu plus sur mes honoraires et sur l'endroit où nous allons aller. Si tu en sais quelque chose..."

Niemar ne le regardait pas. Ses yeux dérivaient vers la fenêtre. Il tenait le rideau écarté de celle ci de quelques centimètres seulement, comme s'il ne voulait voir sans être vu. Il fixait le port, au loin. Il fronça les sourcils.[/quote]

[quote="Achmed"]"Ah je n'avais pas pensé à ce ci" dit Ashe le plus sérieusement du monde. "Mes honoraires. Vu tes accoutrement je ne m'attends pas à être rémuneré des tonnes, mais tu as bien parlé de 10 lingots d'or ? Autre condition dans mon contrat. L'équipe que nous allons former ne doit pas entraver mes projets. Et encore une chose.. Je sais que vous deux, malgré l'apparence vous n'êtes pas des grossières personnes, ouaip vous agissez avec discrétion donc je n'ai pas peur que vous commetiez quelques erreures qui pourraient nous mettre en danger. Nifleim si l'autre à coté,Patrick, ne commet ne serait-ce qu'une erreur, je me sers de lui comme cible d'entrainement au jet de poignard. Cible vivante."

Puis il ajouta.

"sinon en parlant de ca..;quelqu'un n'aurait pas des dagues de jet?"

Nifleim

Nifleim prit soudain un air grave et légèrement courroucé.
"Ravale ton arrogance! J'ai bien plus confiance en Patrick que je n'en ai en toi. Dois-je te rappeler que sans moi, tu serais mort piégé comme un rat parce que tu n'es même pas capable de descendre une gouttière sans la faire tomber? De plus, c'est lui qui détient notre contrat, et sans lui, le comanditaire ne pourra nous retrouver et nous livrer les 50 lingots... Il ne connait aucun autre membre du groupe. Et en ce qui concerne ses qualités de combattant, il n'y a rien à redire. C'est un professionnel."
Il fusilla un moment le tisseur du regard, puis continua :
"Pour tes projets, ne les connaissant pas, je ne saurais dire si notre équipe les entraveront."

Il se tourna ensuite vers Niémar et réfléchit quelques instants. Patrick ne lui avait donné qu'une information pouvant faire pencher la balance en sa faveur, et il l'avait déjà faussée dans son précédant discours. Il pouvait donc dévoiler le reste sans crainte.
"Tout ce que nous savons, c'est que le sanctuaire se situe aux alentours de la cité, et est très certainement enfouis. Le comanditaire lui-même n'a pas beaucoup d'informations quand à sa location exacte, il va donc nous falloir enquêter. J'ai pensé aux dédales anciens des canaux, mais il y a d'autres possibilités. Je propose de commencer par questionner discrètement les différents historiens et érudits de la ville. L'un de vous a t-il des contacts ici?"

Ashe

Ashe s'apprêtait à lui rétorquer "si tu m'avais pas poursuivis j'aurais échappé seul à la Garde" mais il se ravisa.

"J'ai un résau de Sans abri et les demoiselles du Bordel derrière moi". Dit-il simplement.

Sigfried

"A moins qu'elle ne fasse du charme aux bibliothécaires elles ne risquent pas d'être d'un grand secours, fit Niemar en levant les yeux au ciel. Je suis nouveau en ville, j'étais déjà venu ici par le passé mais la garde m'as pris pour quelqu'un d'autre, un dénommé Niemar qui me ressemble beaucoup et qui aurait fait un peu trop de boucan dans une taverne, alors je ne me suis pas trop éternisé. Je ne connais quasiment personne, à part les caravaniers et le chef d'une guilde blanche, un ami de longue date."

Nifleim

Nifleim resta quelques instants songeur. Les catins pourraient peut être leur être utiles. Après tout, les érudits n'avaient pas beaucoup d'autre choix que de les côtoyer, de par leur nature peu apte à charmer les dames... Et avec un peu de flatterie quand à leurs connaissances des légendes, ils s'empresseraient de déballer leur science sans soupçons.
Il fit part de ces réflexions à Ashe.


Ashe

"Oh si tu savais le nombre d'informations dont ces demoiselles m'ont fait part. La Patronne connaît tout le monde ici. Même les Nobles, et leurs histoire, c'est un peu mon réseau à espions".

Nifleim

"Parfait. Informes-les dès que possible que tu veux connaitre des précisions sur les légendes concernant le sanctuaire de Malfasta. En concordant les différents récits, nous devrions pouvoir réduire la zone de recherches."

Ashe

"Je vais commencer par là. Nifleim accepterais tu de m'accompagner?"

Nifleim

"Avec plaisir. J'aimerai en savoir un peu plus sur toi, et ce que tu pourras apporter à notre équipe.
Il se leva, enfila sa tenue enchantée, fixa ses dagues dans son dos, mais laissa son bracelet à lames et son arc.
-Je suis prêt."

Ashe

Un petit sourire en coin se dessina sur la visage d'Ashe.

"Je dirais bien enchanté mais tu me croirais pas".

Puis redevenant sérieux il se tourna vers Niemar.

"Je suivrais ton fil pour te retrouver sinon à tout hasard ou iras tu ?"

Nifleim

Nifleim se tourna à son tour vers le noble déchut, et ajouta :
"Si tu pouvais demander à ton amis de la guilde blanche une carte des sous-sols de la cité, ça pourrait nous être utile."

Sigfried

"Je pensais faire un tour au marché, je n'ai plus une seule pomme en poche, mais bon. Je vais aller le trouver, je verrais avec lui ce qu'il pourra faire pour nous aider. Les cartes, c'est pas trop son truc, je crois qu'il ne sait pas lire, mais il doit en avoir en stock... Ne m'oubliez pas en partant à l'aventure, ça serait fort dommage."

Il quitta la pièce sans demander son reste, se dirigeant vers les Haut-Quartiers une nouvelle fois.

Nifleim

L'elfe jaugea Ashe du regard, puis :
"Allons-y, je te suis. Devrons-nous passer par les toits?"

Ashe

"Nifleim, j'utilise un réseau de canaux souterains pour me diriger sous la ville. Sinon que faisons nous Patrick? Il vient avec nous? Sinon c'est plus discret d''y aller à pied et Anita va m'en vouloir si je fracasse encore une fois sa toiture et ses fenêtre. "

Nifleim

"Je demandais ça à cause du grabuge causé par tes frasques avec les gardes tout à l'heure. J'ai à nouveau été interrogé à cause de toi... Patrick à l'air de bien dormir, nous viendrons le réveiller dans une heure ou deux. Bien qu'il soit plus doué que ce que tu semble croire, il n'en reste pas moins peu discret de par sa stature."

Ashe

"Tu m'en dirais temps".

Il sortit de la taverne, Nifleim lui emboitant le pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coderp.miraculeux.net
 
La Quête du Sanctuaire de Malfasta, Partie 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CodeRp :: La Ville de Voitauloin :: Zone Centrale :: Taverne du Fourag-
Sauter vers: