Forum de Role play sur un univers fantastique
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Entre la taverne et la maison d'Eudémonion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wandrar
Admin
avatar

Messages : 28
Age : 27
Localisation : En patrouille
Fonction : Chef de la Garde
Mission : Faire reigné l'ordre

Feuille de personnage
Race: Humains

MessageSujet: Entre la taverne et la maison d'Eudémonion   Sam 28 Avr - 5:19

Nifleim

Heureusement que Niémar avait eu le temps de suivre l'individu, tout ceci intriguait l'elfe au plus haut point... Qui était donc cet être capable d'entendre les cœurs et sentir la présence des gens?
La plaie pratiquement guérie, Nifleim se redressa, remercia Patrick, passa son arc et son carquois sur son dos et fit face à la boite de conserve.
"Si vous êtes d'accord, je vous propose de parler de tout ceci après avoir rattrapé cet individu. Votre loup au tapis, c'est mon agilité d'elfe qui vous sera la plus utile dans cette course..."


Achmed

Dans sa lutte desemparée pour sa survie, Ashe remarqua une gouttière.

Il entrepris à monter. et arriva sur le toit d'un édifice gris délavé. A bout de force, s'étala sur le toit bras en croix.
Finalement il allait mourir.
Dans un ultime effort il chargea son arbalète.


Sigfried

Niemar faillit se prendre le loup dans les jambes lorsque celui ci fut percuté par la dague, et sauta agilement par dessus malgré le poids de son armure. L'assassin l'emmenait dans des rues tortueuses mais il ne s'en sortait guère mal dans cette course poursuite. Il espérait juste qu'il fasse l'erreur d'aller sur l'un des axes majeurs...

Et voilà qu'il montait sur une gouttière... Par les sept enfers inférieurs, il n'allait pas pouvoir monter là haut! Sans hésiter, Niemar défonça la porte du bâtiment, qui s'avérait être l'arrière boutique d'une boucherie. Personne n'étant à l'intérieur pour l'instant, le commerce visiblement fermé, il monta sur le toit par une échelle mise là en cas d'incendie par le bas. L'assassin finit d'encocher sa flèche juste quand il eut fini de monter, si bien qu'il n'avait pas pu faire deux pas qu'il était dans sa ligne de mire.

"Pose ça, tu va bientôt être encerclé. Rend-toi, c'est la meilleure option! Même si tu tire, tu n'auras pas d'échappatoire! Même le loup, en bas, t'attend déjà!"

Wandrar


Wandrar : " Oui je vous laisse le poursuivre, et quant à mon loup ce n'est pas une lame qui pourra le blesser plus de 30s. De par sa nature magique il se soigne rapidement. Notre suspect est sur un toit d'un bâtiment non loin d'ici "

* il sortit son épée *

Wandrar : " j'espère pour vous que vous aimez voler! Montez sur mon épée je vais vous envoyer sur les toits "

Nifleim

Nifleim envisagea la proposition, considéra le tour de biceps de l'humain, puis acquiesça. Il sauta donc sur sa lame, et donna une grande impulsion de ses jambes tandis que celui ci s'en servait comme d'une catapulte.
Pendant son court vol, il pût voir que le fuyard chargeait son arbalète. Mince. Il fit donc une roulade puis se projeta à l'horizontal, et se mit à bondir dans des directions aléatoires, tout en se dirigeant vers l'individu. Soudain, il vit Niémar arriver sur le toi. Ils avaient gagné.
Arrivé à 5m d'eux, il lui cria
"Ne relâchez pas votre carreau, je veux vous parler"
Puis, comptant sur sa tenue de cuir enchantée, s'arrêta, les bras tendus vers l'extérieur, et attendis, fixant l'individu dans les yeux.


Achmed

Ashe : ce carreau n'est pas pour toi.
J'entends le chef arriver. Je suis fini. Au final Ashe n'aura jamais pu renverser la situation d'exploitation qui règne ici. La société a eu raison de moi. Je préfère me tuer plutôt qu'être l'objet de toutes les distractions des nobles et des membres de la guilde blanche. Aussi je préfère attendre tes amis avant de passer à l'acte, car ceci montre qu'ils ne m'auront jamais!
Tu veux me parler Nifleim. Très bien allons y. Sans arme sans garde. Je te confie ma parole.

Nifleim

Nifleim reposa ses mains le long de ses hanches, et intima à Niémar de faire de même, répondant à son regard interrogateur.
"Que dirais-tu d'aller en parler ailleurs? La garde ne va pas tarder, et ils ne seront pas aussi attentifs que moi... Niemar, acceptes-tu de l'amener cinq ruelles plus loin? Il y a là-bas une maison de couleur jaune, avec une girouette en forme d'amazone sur le toit. Je vous y rejoindrai. Mais en gage de ton honnêteté, tu devras accepter de rester sous la menace de sa lame... Quant à moi, je vais dire à la garde que j'ai perdu ta trace. Tires-moi dans la jambe gauche, mon anneau ne pourra pas me soigner avant une quinzaine de minutes."


Achmed

Ashe eut le souffle coupé de sa proposition.
Était-ce un piège ?
Non.
De toute faon c'était ça ou mourir pour rien.
Il tira. Un carreau dans le vide. remit son arbalète sur les épaules. Saisit une de ses courtes lames, se coupa un mèche de cheveux qu'il tendit à Nifleim.
Et lança son épée par terre. Puis il se tourna vers Niemar.

Ashe : Niemar c'est ton nom? J'accepte l'offre de l'elfe. Amène moi là-bas. Cependant je gade une de mes épées et mon arbalète.


Nifleim


Nifleim retint un cris de douleur quand la pointe du carreau perfora sa peau puis ses muscles et veines. Heureusement, le tireur avait su éviter sa fémorale.
Tombant à genoux, il laissa le carreau dans sa cuisse le temps que Niémar se décide, afin que son anneau ne puisse agir tout de suite.


Sigfried


"Garde-les si ça te chante, tant que tes armes ne sont pas pointées sur moi, cela ne me dérange pas. J'ai l'habitude de devoir me cacher dans les ruelles, suis moi."

Il descendit du toit et ils se faufilèrent discrètement dans les sombres rues de la ville. Niemar marchait en arrière par sécurité, ayant rangé son bouclier mais pas sa lame. Il avait pris soin de cacher leurs odeurs avec des mixtures qu'il avait appris à concocter durant son long ermitage, afin de ne pas être poursuivis par le loup. Lorsqu'il se furent cachés assez longtemps, il le mena à la maison jaunâtre qu'il avait vu à son arrivée en ville. Avant d'entrer, il confia à l'assassin qu'il n'avait pas tant confiance en l'elfe, et que s'ils étaient attaqués à leur entrée, il leur faudrait faire front commun.


Nifleim

Pour plus de crédibilité, Nifleim sortit son arc, et tira une flèche qui alla se planter dans le toit d'en face.
Puis il retira enfin le carreau de sa cuisse, et laissa agir la magie en serrant les dents.

Descendu de son toit, il tomba nez à nez à l'énorme loup, qui le plaqua au sol sous sa puissante patte, en grognant. Connaissant l'attitude à adopter, l'elfe ne fit pas un geste, et ne regarda pas la bête dans les yeux. Puis son maître arriva enfin, et le fit le relâcher. Il allait maintenant falloir répondre aux questions de celui-ci...


Wandrar

Wandrar : " Elos relâche le, il est déjà blessé "

* Elos retira sa patte de l'elfe *

Wandrar : " j'ai une série de questions à vous poser, et je vous conseille fortement d'y répondre, sinon vous irez réfléchir dans la prison du château. Tout d'abord où est passé le suspect ? "


Nifleim


Nifleim se redressa, en faisant attention à sa jambe pas encore tout à fait cicatrisée.
"Il est plus doué que ce à quoi je m'attendais... Il a réussi à me ficher un carreau dans la cuisse alors que je m'apprêtais à bondir à sa rencontre, puis a fuis. J'ai essayé de lui décocher une flèche, mais après avoir détaché mon arc de mon dos, je n'ai pas eu le temps suffisant pour viser correctement elle l'a manqué. Mon coéquipier est maintenant à sa poursuite, mais je ne parierai pas trop sur lui, il est désavantagé par sa cuirasse de plates et le fugitif doit connaitre la vélocité due à la peur..."


Wandrar


Wandrar : " Donc il s'est enfuit, Elos monte sur le toit et cherche son odeur "

* Le loup bondi du sol jusqu'au toit 15 mètre plus haut *

Wandrar : " Que s'est-il passé avant mon arrivée à la taverne pour que je me retrouve avec 3 cadavres sur les bras "

* Pendant ce temps le lieutenant avait sécurisé la taverne et avait découvert un quatrième cadavre sur les marches de l'escalier. Il envoya un des garde rechercher Wandrar pour lui faire part de la situation. Quant à Elos, il remarqua la flèche plantée dans le bâtiment mais il fut incapable de suivre la trace du suspect bien qu'il avait mémorisé son odeur *



Nifleim



Je ne sais pas grand chose, je n'ai découvert les cadavres qu'assez tardivement. Mais apparemment c'est cet homme qui les a tous tués. Un d'un coup au sternum, les trois autres avec des armes de jet, depuis une fenêtre de l'auberge.




Wandrar



* Elos descendit du toit, et regarda Wandrar *

Wandrar : " comment ça tu na pas retrouvé son odeur, rahh on la vraiment perdu cet fois, d'après ce que vous dites ça serait un assassin, tout ce qu'on peut faire c'est retourner à la taverne pour avoir plus d'information "

* Un des garde arriva et expliqua ce que le lieutenant avait découvert *

Wandrar : " Vous étiez au courant pour le quatrième corps ?"


Nifleim


Oui, c'est celui qui a été tué par dommages internes. Le premier que j'ai trouvé, et qui nous as mit sur la piste de l'assassin.




Wandrar



Wandrar : " Cela confirme donc que sa serrait un assassin, Et votre ami qui le pourchasse qui est-il ?"


Nifleim


Un mercenaire régulier, qui fait équipe avec moi.



Wandrar

Wandrar : " je sais tout ce que j'ai besoin de savoir mais si jamais je découvre que vous êtes dans le coup et que vous m'avez menti je vous retrouverais, Elos n'oublie jamais une odeur il en va de même pour ce suspect un jours je le retrouverais, vous pouvez partir, Soldat retournez à la taverne et dites au lieutenant de tout nettoyer, je vais essayer de retrouver ce suspect "

Soldat : " À vos ordre ! "

* Wandrar et Elos partirent à la recherche du suspect en laissant l'elfe dans la ruelle *


Nifleim



Nifleim sourit, satisfait de sa performance, puis se dirigea vers le lieu de rendez-vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coderp.miraculeux.net
 
Entre la taverne et la maison d'Eudémonion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CodeRp :: La Ville de Voitauloin :: Zone Centrale :: Ruelles-
Sauter vers: