Forum de Role play sur un univers fantastique
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Quelque part dans une petite Ruelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wandrar
Admin
avatar

Messages : 28
Age : 27
Localisation : En patrouille
Fonction : Chef de la Garde
Mission : Faire reigné l'ordre

Feuille de personnage
Race: Humains

MessageSujet: Quelque part dans une petite Ruelle   Sam 28 Avr - 5:09

Achmed


"Je ne le croie pas" finit par lâcher Ashe au bout d'un moment de reflexion.
Depuis qu'ils s'étaient rejoins près de la taverne et après avoir retrouvé Patrick le tisseur s'était emmuré dans un mutisme.
Il s'approcha souplement de Patrick.
"J'ai perdu ta présence peu après l'incendie. Curieux. Par quel procédé tu as pu échappé à mes sens ? J'ai écouté ton récit cependant sans trouver la moindre variation de tes battements de coeur pourtant je ne te croie toujours pas. Tu dis que tu étais parti chercher de l'aide... ca m'échappe encore un peu.."
Patrick laissa échapper un bruit sourd.
"Espèce de monstre, j'en ai marre de ton interrogatoire, tu vois parfaitement que je dis la vérité et pourtant tu me cuisines. Et pourquoi tu nous a quitté ? Pour récupérer le plan certes mais en attendant t'a rien glandé pour aider ces pauvres femmes, déjà malmenées par le sort, à sortir de ce brasier. Tu peux avoir sur la conscience leur mort assassin! c'étaient pour la plupart tes compagnes et tu les as entrainées là dedans!"
Les yeux déja incandescent de l'assissin devinrent encore plus écarlates (si cela était encore possible).
"Tu les as entrainées ? que dois je tirer de cette information ?"
Patrick, se décontenca légèrement mais continua avec fougue.
"Ouais ta Suzanne ! elle est morte pour nous!"
Dans l'esprit d'Ashe c'était clair : les deux évenements -la mort de Suzanne et le bûcher de l'incendie- étaient liés, et le lapsus de Patrick lui indiquait qu'il n'était pas aussi innocent qu'il en avait l'air. Cependant il mit ses soupçons de côté en se jurant que s'il s'avérait que Patrick était bien un trâitre il le turait à petit feux de manière atroce.
Nifleim choisit ce moment pour intervenir afin d'empêcher les choses de s'enveminer.
"Ashe, j'ai travaillé par le passé avec Patrick et j'en suis sorti indemne. Je sais que tu n'est pas encor prêt à lui acorder ta confiance mais mettons ca de coté pour avancer; grâce à Suzanne nous avons appris ce que contenait ce sanctuaire, la question est de savoir ce que nous allons faire."


Nifleim


Car à présent, il se souvenait enfin d'où il connaissait ce nom. La légende de malfasta l'immortel, qui fit le génocide de la race des invocateurs... Comment avait-il put oublier cela?
C'était à présent clair dans son esprit. Il se rappelait l'après-midi durant laquelle l'instructeur en histoire et connaissances du monde leur avait conté ce mythe. Et comprenait maintenant la présence de créatures d'outre-tombe en ce temple... Le dernier des invocateurs avait dû les y appeler afin de garder le dieu enfermé.

La réaction de Patrick l'étonnait, malgré ses dires. S'il était vraiment allé cherché de l'aide, pourquoi avoir mit autant de temps? D'autant plus que Patrick était plutôt du genre fonceur... La peur des flammes? Peut être... Mais il allait faloir être plus attentif.

Pour l'instant, la question qui occupait le plus son esprit était celle-ci :
"Pourquoi notre commanditaire aurait voulu nous faire libérer une telle entité?
Ça n'a pas de sens, personne ne peut s'opposer à lui depuis la disparition totale des invocateurs. Peut-être n'était-il lui-même pas au courent de la véritable nature de ce lieu?
Je veux savoir de quoi il en retourne. Nous sommes peut être mêlés à une affaire qui dépasse de loin une simple chasse au trésor basée sur une fausse information. Le problème est de savoir par où commencer..."

Il réfléchit un instant, puis se décida enfin, un peu gêné.
"Il est temps de vous avouer quelque chose à tous les deux. Je vous ai menti en affirmant qu'aucun d'entre nous ne pouvait savoir où trouver le commanditaire. J'avais faussé cette information affin d'éviter que vous ne nous doubliez...
Il a donné à Patrick une adresse pour entrer en contact avec lui. Dans les hauts quartiers, un des factionnaires de la guilde blanche est à son service. Il se nomme Gregor, c'est cela?
*interrogation à Patrick, qui confirme d'un hochement de tête*
Il nous faut passer par lui pour obtenir un rendez-vous. Notre employeur avait précisé de ne le faire qu'une fois la quête accomplie. Au cas où il soit tout à fait conscient de ce qu'il voulait nous faire accomplir, il me semble peu avisé d'aller directement lui parler. Je propose donc que nous l'espionnions, et s'il ne nous mène pas à son supérieur, de le capturer et l'interroger."


Achmed

En apprenant que l'Elfe leur avait menti durant une bonne partie de leur coopération, Ashe arqua un sourcil... y'avait-il encore d'autres choses sur lesquelles ces messieurs avaient menti? Mais il se concentra de nouveau sur la quête.

Un membre de la guilde blanche..Grégor ce nom ne lui disait rien..En revanche il savait par quels charmes la guilde était protégée et même si Ashe pouvait se dissimuler facilement, et ressentir la présence des gens autour de lui, rien ne lui garantissait qu'à son tour il serait découvert... Cette fois-ci lui seul ne lui suffirait pas. Il devait le reconnaître, c'était à un ennemi supérieur qu'il avait affaire et assez malin.

"Ce plan me convient."

Il se concentra quelques minutes et tentait de retrouver l'énergie de ce fameux Grégor.. comme il s'en doutait il ne trouva nulle trace de cet homme.
Il reporta son attention sur Patrick. Ses souçons ne s'étaient pas éteints. Une coopération signifiait une probable séparation.

"Et si par hasard nous devons nous séparer, je pense qu'il serait mieux que je fasse équipe avec Patrick" lâcha t-il.



Lurya

Lurya, qui essayait tant bien que mal de voler (car pour l'instant elle savait juste planer), avait finit par sentir l'odeur de celui-qui-avait-les-yeux-rouges-et-qu'elle-avait-juré-de-tuer-si-il-s'avérait-que-cet-être-soit-un-vampire et décida alors de suivre son odeur pour essayer de le retrouver ( normalement il ne devait pas être très loin) puis lorsqu'elle l'aperçu, elle se cacha derrière un mur, et écouta la conversation qu'il menait avec l'elfe et avec les deux humains. Elle pu suivre leur conversation du moment ou Nifleim avait annoncé qu'il avait menti a Sigfried et Ashe jusqu'à la dernière parole de ce dernier.


Achmed

L'assassin continuait de fixer son regard rouge sur Patrick lorsqu'il sentit une variation dans les fils.
Il tira sa dague, fit signe à Nifleim de continuer sa conversation tandis que l'assassin se coulait dans l'ombre.

Nifleim

Nifleim fronça les sourcils, mais obtempéra. Il prit une pose de garde discrète, et répondit :
"Comme tu voudras. Tant que les duos sont équilibrés... Pour ce qui est de la traque, je propose qu'Ashe repère l'individu en question, afin qu'il puisse le trouver à distance par la suite. Il faudra alors trouver un poste d'observation discret, d'où il lui sera possible de repérer ses habitudes sans avoir à changer d'endroit. Et donc limiter les risques d'être découverts. Pour ma part, je ferai régulièrement des passages devant l'entrée du temple. Il est possible que notre employeur ait recruté d'autres mercenaires, et je préfère éviter que ceux-ci ouvrent le mur."

Lurya

Lurya qui avait fermé les yeux quelques secondes, se rendit compte que l'être aux yeux rouges n'était plus là lorsqu'elle rouvrit les yeux. Cependant, l'elfe continuait de parler. Pourquoi l'un avait disparu et un autre faisait commme si de rien était ? C'était-elle faite découverte ? Mais comment cela ce faisait-il ?
Celui qu'elle soupçonnait d'être un vampire l'effrayait de plus en plus. Il était bizarre, il avait les yeux rouges constamment, ce qui s'opposait aux vampires, qui avaient les yeux rouges uniquement lorsqu'ils buvaient du sang; un vampire avait aussi la peux très blanche, ce qui n'était pas le cas chez l'individu qui avait disparu, son odeur n'était pas semblable a celle d'un vampire, et enfin, cet même personne avait réussi a s'apercevoir que quelqu'un les observait, alors que Lurya n'avait laisser paraître aucun détail prouvant sa présence: elle n'avait pas d'ombre puisque c'était la nuit et que la lune n'éclairait pas assez pour laisser voir les ombres, Lurya n'avait fait aucun bruit, et n'avait pas bougé d'un millimètre depuis qu'elle écoutait la conversation.
Elle eut un frisson, cet être n'était pas un vampire, mais pas non plus une race qu'elle connaissait, cela l'intriguait du plus au point, mais l'effrayait aussi car elle ne savait pas a quoi s'attendre maintenant que cette personne avait disparu.

Elle décida alors de partir vite, avant que cet individu bizarre ne l'attaque ; il avait disparu, ce n'était pas pour rien.
D'un bond, Lurya grimpa sur le toit, et couru en direction opposée du groupe, et sauta de toits en toits, jusqu'à arriver a un toit ou, en dessous, il y avait un énorme et géant trou que l'on ne pouvait pas franchir en sautant. Lurya s'arretta devant le bord du toit , et essaya de sentir si une odeur se rapprochait d'elle. Si c'était le cas, il faudrait qu'elle saute, et qu'elle réussisse a planer au dessus du trou, chose qui l'effrayait un peu, vu que sa technique de "planage" n'était pas encore totalement parfaite.


Achmed


Depuis l'ombre dans laquelle il s'était caché Ashe suivait des yeux l'étrange créature qui filait. Son énergie filée lui rappelait les elfes mais il y avait quelque chose de plus sanglant. Vu l'état actuel de la situation cela pouvait être tout et n'importe quoi. Si c'était un espion..

Il suivit son énergie... Il la suivait très lentement en veillant à ne pas se faire repérer par des bruits de précipitation. Enfin il la vit sur un toit. Un trou béant l’empêchait de fuir.
Sa silhouette indiquait une fille. Il chargea son arbalète et un trait fuit en direction de l'étrange personne...


Lurya

L'odeur de celui qui avait disparu arriva dans les narines de Lurya. Elle commença alors a paniquer, elle n'arrivait pas a se décider entre sauter et essayer de planer ou retourner dans la direction où elle venait. Elle choisit néanmoins de sauter.

Le vampire décida de sauter, et au moment ou elle se laissa tomber et ou elle plaça ses ailes de façon a se que l'air puisse s'engouffrer en dessous et lui permette de voler, un trait d'arbalète lui frôla le ventre, mais réussi quand même a la faire saigner. Lurya qui était en train de commencer a planer, fut prise alors de douleur a cause de ce trait, cependant elle arrivait de l'autre coté du trou. Il ne fallait surtout pas qu'elle ne tombe, sinon elle était morte. Malheureusement, sous l'effet de la douleur, Lurya replia ses ailes, ce qui la fit chuter, mais elle réussi quand même a s'accrocher a un rebord du trou. Elle devait absolument réussir a remonter la où elle était accrochée. Cependant, elle était un peu sonnée par ce qui venait de lui arriver, elle resta alors pendue, la mort la menaçant a chaque secondes si elle lâchait prise.



Achmed

Le spectacle suprit alors l'assassin. 'C'étaient bel et bien des ailes qu'elles avaient! Pendant un vague moment Ashe se demandait si son tir était létale. Cette créature pouvait être tout et n'importe quoi. Un elfe avec des ailes voilà qui surprenait.
Il usa de son grappin afin de s'accrocher à la gouttière puis grimpa avec souplesse sur le toit. Sans émettre le moindre son il se rapprocha du trou en restant toutefois sur ses gardes, sens en alerte, oeuvre de mort. Il n'aurait pas le temps de charger un second trait d'arbalète alors il se saisit de sa lame de jet. Cependant cette créature ailée pouvait ressurgir à tout moment du trou..

Il se tint au bord, se dissimulant du mieux qu'il le put. Ses fils d'energie lui indiquèrent que la chose était en dessous de lui. Il garda les genoux fléchis et regarda enfin de son regard rouge la chose...qui n'était pas une chose...

Apparence humanoide faite pour tromper?

La créature semblait avoir des diffcultés, elle tenait qu'à un rebord et si elle tombait elle était mal. Le trou ne lui permettait-il pas d'ouvrir ses ailes.

Il s'apprêtait à terminer le travail quand...

Lurya


Lurya vit la créature aux yeux rouges s'approcher du trou et sortir sa lame de jet. L'espace d'un instant, Lurya croisa son regard rouge.

Il s'apprêtait à terminer le travail quand Lurya lui demanda :
-Si tu compte me tuer, dit moi au moins quelle créature es-tu, pourquoi as-tu les yeux rouges sang alors que tu n'est pas un vampire ? Et comment as-tu pu voir que je vous observais ?



Achmed

d'une voix des plus métalliques et dénudées d'émotions qu'il put Ashe répondit "je n'ai pas à te répondre".
Ainsi il ne s'était pas trompé, la créature est chargée de rapporter des renseignements sur eux.
Ashe hésitait...si c'était un espion Nifleim pouvait bien récupérer des renseignements sur elle. Et s'il la tuait il n'aurait donc aucune piste.
Ashe se disait cela pour se rassurer mais au fond il savait que depuis que Nifleim l'avait sauvé il se posait plus de questions.
Inconsciement il savait qu'on lui avait offert le choix mais il s'apprêtait à tuer cette créature. Il rangea finalement sa dague; pris une sarbacanne dans laquelle il avait ses fameux mini flechettes imprégnées d'un sommnifère extrait d'une plante rare. Même si cela le g&nait d'utiliser ce moyen car il savait ses ressources limitées il souffla dans le tube, car il ne pouvait assomer la créature autrement. Il utilisa rapidement son grapin pour hisser le corps de la créature.


Lurya

Un tube fut pointé vers Lurya, et elle reçu une fléchette, qui la paralysa. En effet, la vampire n'était pas endormie, mais paralysée. Elle vit alors la créature aux yeux rouges la sortir du trou, puis la poser sur le sol. Lurya ne pouvait pas esquisser le moindre mouvement. Elle avait beau essayer de bouger ses bras, ses jambes, ses ailes,ou même sa queue, aucune partie de son corps ne lui répondait. Cependant, elle était toujours réveillée.

En effet, les poisons n'avaient pas tout à fait le même effet sur les vampires, car ces-derniers ont déjà été affectés par un poison, le venin des vampires, lors de leur vampirisation.

Un petit peu de temps passa avant que l'elfe et les deux humains n'arrivent. A ce moment là Ashe commença à leur expliquer la situation, et Lurya ne manqua pas un seul mot de leur conversation.


Achmed

Ashe parut bien supris de voir arriver le trio. Il jeta un bref coups d'oeil à Nilfeim, l'efle avait du utiliser un sort de localisation et avait du apercevoir la présence inconnue de l'hybride.

"Je l'ai trouvé sur les toits. La prmeière fois elle a subi un carreau d'arbalète mais après je lui ai adminisitré une de mes flechettes dont 'ai le secret ce qui est cuireux c'est qu'elle a beau ne pas pouvoir bouger elle est encore consciente. C'est increvable ces bêtes là.".

Redevenant sérieux il continua

"il s'agit peut être d'une espionne j'ai pensé que tu pouvais retirer des renseignements sur eux" dit il à Nilfeim.



Nifleim

Ne possédant aucun sort de localisation sans enchantement préalable, Nifleim s'était posté sur un toit, aux aguets. C'est le dialogue entre Ashe et... la chose qui l'avait mené à eux.
Il observa un moment la créature, étonné. Il sentait en elle l'influence des esprits célestes, caractéristique des hauts-elfes. Elle même devait percevoir en lui la dominance de ceux de la pierre et des ténèbres... Il était donc démasqué. Elle risquait fort de s'étonner de ses origines, et de le faire à voix haute. Il n'aimait pas ça. Mais sa confiance en Ashe avait augmentée, il laissa donc de côté ses interrogations et passa à une réflexion plus concrète :
"Si elle ne peut pas bouger, j'imagine qu'elle est incapable de parler. Combien de temps durent les effets de ton poison? En supposant que ce laps de temps soit le même chez cette créature... Je propose de l'amener dans la maison d'Eudémonion. Je l'interrogerai de la même façon que je l'avais fait pour toi *à Ashe*."

L'elfe se pencha sur l'humanoïde aillée, et effectua une rapide fouille. Il ne trouva comme objet potentiellement dangereux qu'un drôle de cylindre en métal bouillonnant d'enchantement. Il le prit, l'observa un instant, puis décida de l'analyser plus tard.

"Patrick, pourrais-tu la porter? Il serait préférable que Siegfried ouvre la marche, je la surveillerai. *sort une dague de son dos*
Guides-nous dans les ruelles désertes, j'aimerais éviter que des badauds nous voient avec ce paquetage... *à Ashe* "


Lurya


Lurya n'en revenait pas, ils la prenaient pour une espionne.

L'elfe lui avait certes retiré sa faux, mais ce n'était pas pour autant qu'elle était sans défense: il n'avait pas trouvé son petit couteau, qui se trouvait dans une poche a l'intérieur de sa robe. Ce petit couteau, elle l'avait récupéré sur le cadavre de son ex-futur-mari, et s'en servait lorsqu'elle se nourrissait de sang, en faisant une entaille sur les deux trous que ses crocs faisaient sur ses victimes. Le tout pour que personne ne se rendent compte qu'un vampire rode dans Voitauloin. Lurya pourrait aussi se servir de sa queue pour se défendre, cette dernière lui ayant déjà sauvé la vie.

Maintenant, un autre problème venait roder dans la tête de Lurya : le temps qu'elle allait rester paralysée. En effet, si elle n'était pas de retour chez elle avant une heure ou deux après que le soleil se soit levé, sa famille risquait de s'apercevoir qu'elle n'était plus là, et la garde fouillerait certainement toutes les maisons de Voitauloin pour la retrouver.

Achmed


"À priori ses yeux nous suivent et elle peut cligner des paupières. Il n'y a donc pas de problème par ici..ensuite pour savoir si oui ou non elle peut parler c'est une autre paire de manche. D'ailleurs sa cage throracique et ses poumons fonctionnent normalement..peut-ellle respirer par la bouche ? Je dirais qu'elle n'est pas paralysée au sens strict mais que mon poison agit comme une sorte de sédatif puissant..or il n'a fait qu'engourdir suffisamment ses membres pour lui interdire tout mouvements. Quant à la durée supposons que ce soit la même durée qu'un humain normal je dirais que dans deux heures elle pourra faire quelques mouvements et dans quatre heures mis à part un léger mal de tête tout sera normal".

Ashe pensa "nous aurons donc deux heures qui nous permettrons de la tuer si nous avons les renseignements qu'il nous manque. Mais si sa disparition est programmée, que sa présence soit un leurre ce sera un signal pour eux de savoir que nous nous savons traqués."

Lurya

Deux heures sur un humain normal.... Lurya ne pouvait supporter de ne pas bouger pendant deux heures, cela n'était pas possible. En plus de cela, ils croyaient qu'elle était une espionne ! Elle voulait leur dire que ce n'était pas le cas, mais elle n'arrivait pas a bouger la bouche.... Ou très peu.
Cependant, sa queue se mit a se balancer légèrement.

Deux heures hein ? Il semblerait que l'individu aux yeux rouges se soit trompé.... Mais Lurya décida de faire mine que son poison faisait encore effet, et ne bougea pas d'un poil. Pour l'instant, ils n'avaient pas prévu de la tuer, donc elle ne bougerait pas. De ce fait, lorsqu'ils décideront d'écourter son existence, elle pourrait fuir sans qu'ils ne s'y attendent...


Achmed

"Bon que quelqu'un la prenne et allons nous pieuter chez nous."

Ashe utilisa ses sens qui ne lui indiquèrent aucune présence mis à part la créature. Cependant s'il y avait encore quelqu'un il pouvait se permettre d'utiliser son ironie pour se moquer de lui.

Il retira son bandeau de son front, et pris le port de tête le plus dément qu'il pouvait car il voulait que la dernière image qu'allait enregistrer avant d'avoir la vue cachée était celle de ses yeux rouges incandescent.
Une fois qu'il lui masqua le visage il ouvrit la marche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coderp.miraculeux.net
 
Quelque part dans une petite Ruelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CodeRp :: La Ville de Voitauloin :: Zone Centrale :: Ruelles-
Sauter vers: